Les emplois du Réemploi

Au sein d’APRES se retrouvent des métiers qui oeuvrent pour faire du reconditionné, une alternative viable et écologique. Retrouvez sur cette page les métiers clés de nos organisations, qui font vivre au quotidien le réemploi.

Un écosystème particulier

Les professionnels du Réemploi interviennent :

  • En amont auprès des fabricants et des utilisateurs finaux en reprenant les matériels obsolètes ou neufs issus de stocks excédentaires
  • Horizontalement avec d’autres acteurs BtoB tels que les brokers, les revendeurs, les grossistes ou les VARs pour approvisionner leurs stocks.
  • En aval auprès des utilisateurs finaux sur la reprise, la vente de reconditionné et la maintenance ;
  • En fin de vie auprès des éco-organismes spécialisés dans le traitement des DEEE, tels que ECOLOGIC et SCRELEC. 

Pour évoluer dans cet écosystème si particulier, les professionnels du Réemploi font appel à des compétences clés sur les métiers d’achats, ventes, techniques et logistiques.

Responsable technique/ technicien

Véritables « Mac Gyvers » du Réemploi, leurs compétences techniques et expertise leur permettent de tout réparer et reconditionner. Leurs savoirs-faire peuvent se distinguer en cinq types de métiers: 
  • Technicien de maintenance
  • Informaticien
  • Electronicien
  • Electrotechnicien
  • Mécanicien

Quels sont les talents d’un bon technicien ?

  • Capacité à gérer et à traiter un grand nombre de références importante de toutes marques
  • Capacité à s’adapter à des écarts technologiques importants entre les produits
  • Savoir se former de façon autonome sur de nombreuses technologies et retrouver des process  parfois oubliés même des fabricants.
  • Connaître les sources d’approvisionnement de composants eux aussi obsolètes et savoir anticiper la récupération de composants sur d’autres appareils HS.
  • Savoir faire preuve d’ingéniosité et de débrouillardise pour trouver des solutions alternatives
  • Etre engagé pour le réemploi et la deuxième vie des produits.

Responsable logistique/ logisticien

L’importance des flux entrants et sortants et la diversité des produits en termes de gammes, générations, état et références suppose un important savoir-faire pour les logisticiens.

Quels sont les talents d’un bon logisticien ?

  • Capacité à traiter un grand nombre de références, provenant de différentes marques.
  • Découvrir de nouveaux produits et nouvelles références en permanence
  • Savoir référencer des ensembles complets et sous ensembles de différents fabricants
  • Organiser et gérer le stockage sur de très longues périodes
  • Savoir gérer les très nombreux flux entrants et sortant et les priorités d’enregistrement

Responsable achat / Acheteur

Dans secteur du réemploi, la mission des commerciaux et acheteurs est de découvrir des lots de matériels disponibles à la reprise et à la revente. La veille étant très importante dans ce métier pour de connaitre la nature, l’âge et la taille du parc électronique que détient un utilisateur et sa date de renouvellement pour pouvoir se positionner sur la vente de reconditionné ou la reprise de ses équipements au moment du renouvellement.

Quels sont les talents d’un bon acheteur ? 

  • Appréhender l’obsolescence et les filières d’achat différentes pour trouver des produits rares
  • Gérer les différentes sources d’approvisionnement (clients finaux, Ebay, Brokers, Intégrateurs…) très différentes des filières standards.
  • Connaître le cycle de vie des produits pour anticiper leurs obsolescences et variation de valorisation à la reprise.

Responsable commercial / commercial / assistant

Dans secteur du réemploi, la mission des commerciaux et acheteurs est de découvrir des lots de matériels disponibles à la reprise et à la revente. La veille étant très importante dans ce métier pour de connaitre la nature, l’âge et la taille du parc électronique que détient un utilisateur et sa date de renouvellement pour pouvoir se positionner sur la vente de reconditionné ou la reprise de ses équipements au moment du renouvellement.

Quels sont les talents d’un bon commercial ?

  • Croire au reconditionné, à la deuxième vie des produits professionnels et pouvoir convaincre nos clients des bénéfices écologiques et économiques de l’utilisation de matériel issu du « Réemploi ».
  • Disposer d’une bonne connaissance du marché et du cycle de vie des produits pour pouvoir proposer des équipements ou pièces réemployés à un prix juste en fonction de son coût d’achat et degré d’obsolescence.
  • Gérer des références d’un grand nombre de marques sans appuis technique du fabricant et pouvoir guider le client.
  • Savoir gérer les spécificités d’une garantie sur du matériel d’occasion ou reconditionné et l’expliquer au client.
  • Pouvoir interagir avec des interlocuteurs de tout secteur